Final Fantasy XI



En 2002, Final Fantasy XI est le deuxième épisode de la série à voir le jour sur PlayStation 2. Annoncé deux ans plus tôt lors de la conférence Square Millenium, c'est à la surprise générale que le public apprend que ce nouvel opus sera un jeu de rôle massivement multijoueur. L'idée d'un tel projet est venue à Hironobu Sakaguchi, alors qu'il préparait l'ouverture du studio Square Pictures à Hawaii. Inspiré par la popularité du genre en Occident, il décide de lancer le développement du premier MMORPG de la firme, tout en le basant sur la série Final Fantasy. L'équipe de Chrono Cross est alors chargée du projet, conçu pour être porté sur différentes plates-formes. Si les premières réactions face à ce titre sont négatives, le producteur Hiromichi Tanaka le décrit, quant à lui, comme le Final Fantasy le plus représentatif de la série.

Il y a vingt ans, Vana'diel voyait enfin la fin de Guerre du Cristal, grâce à la défaite du Shadow Lord. Aujourd'hui, la République de Bastok, le Royaume de San d'Oria et la Fédération de Windurst, les trois grandes nations de ce monde, vivent en paix. L'économie ayant cependant gravement souffert, ce sont désormais les aventuriers qui permettent aux populations de prospérer. Mais lors d'une expédition, ils vont faire une troublante découverte : les hommes-bêtes préparent en effet la résurrection du Shadow Lord. Devant cette menace qui risque de replonger Vana'diel dans les ténèbres, ces aventuriers vont devoir prendre les armes pour mettre un terme aux machinations des hommes-bêtes.

Final Fantasy XI (01) Final Fantasy XI (02)

Si les jeux du genre ont généralement une trame scénaristique plutôt légère, Final Fantay XI peut au contraire se targuer d'une histoire prenante et travaillée, qui plonge le joueur au cœur des conflits qui menacent ce monde. Organisé sous forme de missions, ce scénario sera ensuite développé dans les différentes expansions du jeu, qui viendront mettre en place de nouvelles intrigues. La réalisation a elle aussi bénéficié d'un soin particulier : les décors sont vastes et variés, chacun d'entre eux offrant une ambiance particulière. La bande-originale du titre, réalisée par Nobuo Uematsu, Naoshi Mizuta et Kumi Tanioka, renforce l'immersion du joueur, et donne une véritable identité à Vana'diel.

Final Fantasy XI permet aux joueurs d'incarner cinq races, qui possèdent chacune leurs propres histoire, spécialités et caractéristiques. On trouve ainsi les Elvaans, les Humes, les Galkas, les Mithras et les Tarutarus. Ils doivent ensuite choisir parmi les six classes initiales disponibles pour créer leur personnage. S'inspirant du système de Jobs de Final Fantasy III, cet opus propose au total une vingtaine de classes, certaines d'entre elles devant être débloquées. Arrivés au niveau 30, les personnages pourront en effet être spécialisés par le choix d'un job ou d'un autre. Ils peuvent également obtenir une sous-classe, afin de disposer de compétences différentes de celles de leur classe principale. De nombreuses combinaisons peuvent ainsi être mises en place pour améliorer l'efficacité des combattants.

Final Fantasy XI (03) Final Fantasy XI (04)

À la manière de nombreux MMORPG, les ennemis sont visibles lors des phases d'exploration. Les combats ont lieu en temps réel, sans transition entre l'engagement et l'affrontement en lui-même. Le déroulement des opérations reste tout aussi classique : les combattants peuvent attaquer, utiliser leurs compétences ou encore leurs objets, et ainsi de suite. L'évolution dans Vana'diel se traduit, quant à elle, par deux éléments principaux : les missions, qui permettent de faire avancer le scénario, et les quêtes, qui proposent aux joueurs de découvrir ce monde plus en profondeur. De nombreux mini-jeux sont également disponibles, tels la pêche et le jardinage. Les Chocobos sont évidemment de la partie : les joueurs ont la possibilité de les élever, et de participer à des courses. La fabrication d'équipement prend aussi une place très importante, et permet d'obtenir de puissantes armes et armures.

La première édition de Final Fantasy XI est sortie au Japon le 16 mai 2002, sur PlayStation 2. Le jeu n'arrivera en Europe que deux ans plus tard, et ce seulement sur PC. Le 20 avril 2006, une version Xbox 360 est publiée dans le monde entier. Des extentions apportant de nombreux ajouts ont également été commercialisées régulièrement. Malgré les mauvaises critiques initiales, cet opus connaît un succès qui ne se dément pas. Grâce à un système de phrases pré-traduites, les joueurs du monde entier peuvent se côtoyer, et évoluer ensemble. Une forte communauté de 500 000 personnes parcourt ainsi quotidiennement le monde de Vana'diel !



Informations Pochette européenne
Plate-forme PlayStation 2, PC, Xbox 360
Genre MMORPG
Dates de sortie
Japon 16 mai 2002 (PS2)
7 novembre 2002 (PC)
20 avril 2006 (Xbox 360)
Amérique du Nord 28 octobre 2003 (PC)
23 mars 2004 (PS2)
18 avril 2006 (Xbox 360)
Europe 17 septembre 2004 (PC)
20 avril 2006 (Xbox 360)
Site officiel
http://www.playonline.com/ff11fr/
Bastienpean.com