Final Fantasy Tactics


Forts de leur expérience au sein de la société Quest avec des jeux tels que Tactics Ogre, Yasumi Matsuno, Akihiko Yoshida et Hiroshi Minagawa rejoignent Squaresoft en 1995, avec pour but de créer un Final Fantasy à la sauce tactique. C'est ainsi que le 20 juin 1997, Final Fantasy Tactics est commercialisé sur l'archipel nippon. Sept mois plus tard, le titre est proposé au public américain. Bien qu'il soit toujours resté dans l'ombre des épisodes principaux, son rôle important dans la démocratisation des RPG tactiques n'est plus à démontrer. Disposant d'un scénario aux multiples rebondissements, d'une réalisation attrayante et d'un gameplay riche, Final Fantasy Tactics est sans conteste un classique.

Final Fantasy Tactics (01) Final Fantasy Tactics (02)

L'histoire prend place dans le royaume d'Ivalice, ravagé par la Guerre de Cinquante Ans. Économie en berne, révoltes paysannes successives, situation politique fragile : les tensions entre citoyens et nobles n'ont jamais été aussi fortes. Les rangs de la Death Corps, une organisation terroriste, s'en trouvent ainsi renforcés. Ce sont par ces temps troublés que Ramza Beoulve, issu d'une famille noble et réputée, va vouloir faire ses preuves et honorer son nom. Il s'enrôle ainsi dans l'Académie de Gariland avec son meilleur ami Delita Heiral. Mais les évènements vont se bousculer pour les deux amis, qui vont très vite se retrouver au beau milieu des luttes qui secouent Ivalice. Le roi d'Ivalice Ondoria III est quant à lui gravement malade et incapable d'assurer sa fonction. Ayant perdu deux de ses fils, le prince Orinus, âgé d'un an, et la jeune princesse Ovelia, sa fille adoptive, sont ses deux seuls successeurs possibles. Mais ils ne sont que de simples instruments que vont utiliser deux grands princes pour se disputer le trône. Les rivalités entre Goltana et Larg mènent ainsi à un nouveau conflit, la Guerre des Lions. Trahisons, complots, machinations et assassinats : ils ne reculent devant rien pour mener à bien leurs plans. Cependant, ils ne se doutent pas que cette guerre cache une menace beaucoup plus inquiétante et ambitieuse que seul notre héros, Ramza Beoulve, pourra arrêter.

Si le scénario de Final Fantasy Tactics est particulièrement profond, on pourrait dire la même chose à propos de son système de combat. Les affrontements se déroulent sur une carte en trois dimensions en vue isométrique, constituée de cases sur lesquelles on peut déplacer ses personnages, et observer la portée de leurs attaques. Au début de chacun de leurs tours, les combattants peuvent donc attaquer, se défendre, passer leur tour, ou utiliser des compétences définies par leur classe actuelle. En effet, Final Fantasy Tactics se caractérise par l'utilisation et l'apprentissage de classes diverses et variées s'inspirant des précédents épisodes de la série. On trouve ainsi parmi elles les classiques Mage Blanc, Archer, Voleur, mais également des classes assez originales, telles que Arithméticien et Astrologue. En plus de cette vingtaine de classes disponibles, les monstres comme les Chocobos peuvent s'avérer être de précieux alliés. Tout en étant novateur et original dans le fond et dans la forme, Final Fantasy Tactics s'inscrit donc réellement dans la continuité des épisodes précédents, par la présence d'éléments récurrents de la saga.

Final Fantasy Tactics (03) Final Fantasy Tactics (04)

Même si les graphismes de ce titre sont en retrait comparés à un certain Final Fantasy VII, sa réalisation reste très réussie. Haute en couleurs et simple, elle constitue un contraste attachant face au sérieux de son scénario. La bande originale, réalisée par Hitoshi Sakimoto et Masaharu Iwata, est quant à elle magistrale, et retranscrit avec brio les différents aspects du jeu. Cet épisode est par ailleurs le seul titre PlayStation de la saga à avoir bénéficié d'un remake, sous-titré pour l'occasion The War of the Lions. L'univers imaginé par Matsuno donnera également par la suite naissance à de nombreux titres regroupés dans la compilation Ivalice Alliance.


Informations Pochette américaine
Plate-forme PlayStation
Genre RPG tactique
Dates de sortie
Japon 20 juin 1997
Amérique du Nord 31 décembre 1997
Europe Jamais
Découvrir le remake PSP
Bastienpean.com