Square Enix : une année 2020 satisfaisante malgré tout

Le 14 mai 2020 à 17:32 par Bastien 0 commentaire
Yosuke Matsuda, PDG de Square Enix

Comme le veut la tradition, Square Enix présentait hier ses résultats financiers de l'exercice fiscal 2020, qui s'étend du 1er avril 2019 au 31 mars 2020. Une année fiscale principalement marquée par le report de Final Fantasy VII Remake, qui bascule donc sur l'année en cours. La conséquence directe, c'est la baisse significative du chiffre d'affaire annuel, passé de 271,2 milliards de yens en 2019 à 260,5 milliards de yens en 2020. En effet, le portage de Dragon Quest XI sur Nintendo Switch aura été la seule sortie importante, même si les tout premiers exemplaires de Final Fantasy VII Remake envoyés avant la sortie officielle sont pris en compte dans le calcul.

Pourtant, le résultat brut d'exploitation est, lui, particulièrement bon (32,7 milliards de yens en 2020, 24,6 en 2019). Cette performance satisfaisante est dûe au succès indéfectible de Dragon Quest X et Final Fantasy XIV, qui ont tous les deux accueilli une nouvelle extension l'année dernière. Square Enix souligne également les belles performances de Romancing SaGa Re;univerSe (dont les préinscriptions ont commencé hier sur Android et iOS en Occident) et Dragon Quest Walk (toujours exclusif au Japon).

Square Enix se montre toutefois assez prudent concernant l'estimation des résultats de l'année en cours, au point de reporter à plus tard l'annonce des projections financières destinées aux actionnaires. La crise sanitaire liée au virus Covid-19 a naturellement bouleversé le marché (tous les salons sont annulés), mais aussi le travail des équipes de Square Enix, dont au moins deux salariés ont officiellement été contaminés, obligeant les équipes à revoir les méthodes de production. La seule répercussion directe annoncée, pour l'instant, est le report de la sortie de la prochaine mise à jour de Final Fantasy XIV d'au moins un mois. Il n'est pas exclu que d'autres productions importantes soient reportées, même si rien de tel n'a été confirmé pour l'heure. On pense naturellement à Marvel's Avengers développé par le studio Crystal Dynamics, dont la sortie initialement prévue en mai a déjà été repoussée au 10 septembre — avant même la crise liée au Covid-19. Une affaire à suivre de près.