Page

Versions

Final Fantasy IV - Bandeau

Final Fantasy IV est l'un des épisodes qui a connu le plus de version différentes. La principale raison à tout ça est la difficulté du titre, qui a très rapidement été décriée par les joueurs. Du coup, sont sorties sur Super Nintendo des versions "Hard type" et "Easy type". Final Fantasy IV a ensuite été réédité sur différents supports, dont le dernier est la Nintendo DS.

 

snes-jap-hard.jpg Final Fantasy IV (Hard type)
Version japonaise sortie sur Super Famicom le 19 avril 1991

Cette version est la première à avoir vu le jour au Japon. Malgré la qualité du soft, les joueurs se plaignaient de la difficulté du jeu. C'est pourquoi cette première version a plus tard été appelée "Hard type".
snes-jap-easy.jpg Final Fantasy IV (Easy type)
Version japonaise sortie sur Super Famicom le 19 octobre 1991

Sortie tout juste six mois après Final Fantasy IV, cette version "Easy type" est une victoire pour les fans, qui ont réussi à convaincre Square Enix de sortir cette nouvelle version plus simple. Quelques éléments du scénario ont été simplifiés, mais c'est surtout le jeu en lui-même qui a été retravaillé : combats moins complexes, certains objets comme l'Ether moins onéreux, passages secrets plus faciles à trouver, etc.
snes-usa.jpg Final Fantasy II
Version américaine sortie sur Super NES le 23 novembre 1991

Final Fantasy II et III n'étant pas sorti aux USA, Final Fantasy IV est sorti sous le nom de FFII aux Etats-Unis. Elle correspond à la version "Easy type", mais a subit une censure presque risible : les scènes et dialogues concernant la mort, le suicide (thèmes assez présents dans cet opus) ont été modifiés. La scène, très soft, où Rosa et Cecil sont dans leur lit a également été supprimée. On note quelques autres modifications comme celles-ci, qui franchement n'avaient pas lieu d'être.
ps-jap.jpg Final Fantasy IV 
Version japonaise sortie sur PlayStation le 21 mars 1997 

La version "Easy Type" rééditée sur PlayStation avec en bonus une cinématique en images de synthèse qui illustre le début du jeu.
ps-compil-jap.jpg
Final Fantasy Collection 
Version japonaise sortie sur PlayStation le 11 mars 1999 

Cette compilation regroupe Final Fantasy IV, V et VI dans un même jeu PlayStation, toujours avec une cinématique CG en début de jeu...
ps-compil-usa.jpg Final Fantasy Chronicles 
Version américaine sortie sur PlayStation le 29 juin 2001 

Cette compilation regroupe Final Fantasy IV et l'excellent Chrono Trigger... Les américains découvrent enfin une version "Easy Type" de Final Fantasy IV sans censure, et avec les cinématiques CG de la version japonaise.
ws-jap.jpg Final Fantasy IV 
Version japonaise sortie sur WonderSwan Color le 27 mars 2002 

Un remake pour la portable de Bandai avec des graphismes totalement retravaillés, bien plus fins, détaillés et colorés.
ps-compil-pal.jpg Final Fantasy Anthology 
Version européenne sortie sur PlayStation le 17 mai 2002 

Cette compilation sortie en Europe regroupe les versions PlayStation de Final Fantasy IV et V, malheureusement restées en anglais.
gba-usa.jpg Final Fantasy IV 
Version américaine sortie sur GBA le 12 décembre 2005 

Une autre remake, sur Game Boy Advance cette fois. Le jeu propose le mode de difficulté original, des améliorations graphiques, de nouveaux monstres et un donjon spécial de 50 étages.
gba-jap.jpg Final Fantasy IV 
Version japonaise sortie sur GBA le 16 décembre 2005 

La version japonaise sur GBA, sorti quelques jours après la sortie américaine. Au japon, les fans pouvaient acquérir un coffret collector contenant une Game Boy Micro aux couleurs du jeu et la cartouche GBA.
gba-pal.jpg Final Fantasy IV 
Version européenne sortie sur GBA le 2 juin 2006 

Enfin, Final Fantasy IV sur GBA en Europe, intégralement traduit dans les langues habituelles : anglais, français, allemand, espagnol, italien.
ds-jap.jpg Final Fantasy IV 
Version japonaise sortie sur Nintendo DS le 20 décembre 2007 

Un remake intégralement en 3D sur Nintendo DS, réalisé par Matrix Software ! Le scénario a été quelques peu modifié, des chapitres ont été ajoutés, les cinématiques sont doublées et les deux écrans sont parfaitement bien utilisés. On retiendra également une mise en scène plus dynamique dans les combats, et une tension plus forte pendant les dialogues.